L’arthrose est la maladie rhumatismale la plus fréquente. Caractérisée par l’usure du cartilage articulaire, les os se touchent, des raideurs apparaissent et parfois même des blocages.

Autrefois considéré comme un phénomène inéluctable, elle est actuellement sujet d’une recherche médicale active.

Les causes et facteurs de risques de l’arthrose :

L’arthrose a pendant longtemps été considérée comme une dégénérescence du cartilage, associée au vieillissement, où ce dernier perd ses qualités d’élasticité et de souplesse. Mais aujourd’hui, on sait qu’en cas d’arthrose, c’est l’ensemble de l’articulation qui est touché, soit : l’os, les ligaments ainsi que le liquide synovial.
L’arthrose peut apparaitre suite à différentes facteurs :

  •  Des traumatismes répétés suite à la pratique de sport violent, des lésions du ménisque, des entorses, des fractures…
  • L’obésité et le surpoids
  • La prédisposition génétique
  • L’âge
  • Des anomalies de la position des articulations

Aussi pour ralentir et prévenir ces symptômes, on peut actionner différents leviers. Il faut éviter les traumatismes, minimiser le risque de chute, préparer ses muscles à l’effort pour le sportif, tout cela en privilégiant un sommeil de qualité. Quand le système nerveux est à son état d’équilibre, l’ensemble du corps est mieux orchestré et dirigé.

La consultation d’un médecin est donc indispensable, mais il existe des solutions naturelles qui peuvent vous aider à mieux vivre avec votre arthrose.

 1- La chaleur pour détendre les muscles

Envelopper l’articulation dans une serviette chaude ou une bouillotte et prendre des bains chauds permettent de détendre les muscles et soulager les douleurs articulaires.

2- Les massages

Pourquoi celà soulage : “les massages superficiels amènent une sensation de bien-être par stimulation des morphines naturelles de l’organisme, les endorphines. Les massages plus fermes, tonifiants ont aussi un effet de drainage de la lymphe et joue également sur la mobilité des articulations.”, explique le Dr Dervaux.

Vous pouvez utiliser l’huile essentielle ICE par voie cutanée en la diluant dans de l’huile végétale avant le massage.

L’huile essentielle de menthe poivrée associée à l’hélichrysum et au camphre blanc apportent un soulagement et permettent de retrouver plus rapidement la mobilité de l’articulation.

Le camphre présent dans l’ huiles essentielle ICE est généralement utilisé dans la gestion de la douleur chez la personne âgée, notamment pour les douleurs rhumatismales, ou encore chez le sportif. Il potentialise l’effet thermique des autres actifs qui lui sont associés et prolonge ainsi leur effet dans le temps.

Retrouvez mon article sur les huiles essentielles ici :

https://vivre-en-forme.fr/huiles-essentielles/les-huiles-essentielles

Comment : 2 à 3 séances par semaine sont du meilleur effet à faire par quelqu’un de l’entourage proche ou soi même.

De nombreux centres de Thalassothérapie proposent des cures qui permettent de soulager l’arthrose, à côté thalasso à Banyuls ou l’île de ré par exemple, une cure ciblant le dos et les articulations vous permettra de vous détendre dans un lieu extraordinaire tout en prenant soin de vous.

 

Cure Thalasso dos et articulations chez Côté Thalasso

 

3- Faire de l’exercice

Comment : la pratique quotidienne d’exercices appris notamment chez un kinésithérapeute, puis pratiquée régulièrement chez soi, est la base de la lutte contre la douleur de l’arthrose. Même en cas de crise, il ne faut jamais immobiliser complètement son corps.
Pourquoi cela soulage : “le mouvement est bénéfique pour le cartilage. Il permet de maintenir la souplesse des articulations, de renforcer la musculature qui les soutient et de soulager la douleur. Il faut cependant pratiquer ses mouvements sans grandes amplitudes et hors charges.”, explique le Dr Dervaux.
Et aussi : pratiquez une activité physique comme la marche, la natation (évitez la brasse) ou la gymnastique douce.

Quelques exercices en fonction de la cible de l’arthrose:

• Pour les cervicales : il suffit d’étirer le cou en inclinant la tête d’un côté et de l’autre. Pour renforcer les muscles, maintenir une serviette enroulée à l’arrière du crâne, et pousser la tête d’un côté et de l’autre, en résistance. 

• Pour le genou : sur le dos, plier la jambe et ramener le genou vers soi, en tenant la cheville avec les mains.

• Pour les doigts : les masser l’un après l’autre, de bas en haut, permet de les étirer sans forcer

4- Les compléments alimentaires

A- Les Oméga 3

Certains nutriments ont une action bénéfique sur l’arthrose 

C’est le cas des oméga 3 des poissons gras notamment, qui possèdent de puissantes propriétés anti-inflammatoires, et des vitamines et oligoéléments antioxydants. Une cure d’Oméga Q (à base d’huiles de sardines et anchois) par exemple, vous apportera les acides gras essentiels grâce aux EPA (acide elcosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque) naturels qu’il contient.

Ces suppléments ont une qualité rare : ils freinent la dégradation du cartilage et les phénomènes d’inflammation qui l’accompagnent. Ils renforcent aussi les ligaments en stimulant la synthèse de collagène.

À noter que les oméga-3 issus d’huile de poisson ne sont pas seulement anti-inflammatoires. Ils bloquent aussi le fonctionnement des substances qui digèrent le cartilage, appelées aggrécanases.

B- Magnésium, calcium et vitamine D3

Lorsqu’il y a des carences d’un ou plusieurs nutriments ci-dessous mentionnés, l’arthrose peut apparaitre:

  •  Le Magnésium: 

Il est indispensable à toutes les réactions chimiques qui gouvernent notre corps. Il est important de le prendre sous une forme bien assimilable, 

  •  La Vitamine C: 

La vitamine anti-scorbut, elle joue aussi un rôle fondamental dans toutes les interactions biochimiques de notre organisme, elle a aussi la fonction d’assurer la production de collagène.

  • Le calcium :

associé à la vitamine C, il favorise l’atténuation des douleurs

Contrairement à la plupart des sociétés qui utilisent le carbonate de calcium comme matière première, le magnical D contient un mélange de citrate de calcium et de malatate de calcium. Bien qu’ils soient plus coûteux que le carbonate de calcium,ils sont absorbés par le corps de facon plus utile et significative.

Le magnical D vous apportera donc les éléments nécessaires pour ne manquer de rien.

5- Votre alimentation en elle même

Consommez autant que vous le pouvez des épices aux propriétés anti-inflammatoires : ajoutez chaque fois que vous en avez l’occasion du poivre, du curcuma, de la cannelle et du gingembre à votre cuisine.

Vous retrouverez également l’ensemble de ces super aliments dans une boisson énergisante naturelle contenant 36 fruits, baies, épices et champignons : le MOA.

Le MOA contient également une grande quantité d’antioxydants qui aident à diminuer l’inflammation causée par les radicaux libres.

Cette boisson vous permettra non seulement de lutter contre l’arthrose mais aussi d’être plus en forme de manière générale, de diminuer votre mauvais cholestérol, de mieux dormir … 

Existant en unidose ou bouteille, vous pourrez l’emporter partout.

6- Adieu lactose

Le lait, les fromages … contiennent du lactose qui favorisent la perméabilité de l’intestin ce qui développe les surcharges encrassantes et inflammatoires.

7- Bien vous hydrater

Boire environ 1,5L d’eau par jour.

Pour savoir si vous buvez suffisamment lors d’une journée, il vous suffit de regarder vos urines avant de se coucher.

Si elles ne sont pas totalement claires (jaunes très clair) presque transparent; c’est que vous n’avez pas assez bu durant la journée.

Il vous suffit donc de boire 2 grands verres d’eau avant le coucher.