Le psoriasis est la dermatose la plus fréquente. Il est incurable (pour le moment) mais il existe de nombreux remèdes naturels permettant de calmer le psoriasis.   C’est une pathologie qui témoigne, entre autres, d’une faiblesse du foie et des intestins à éliminer les toxiques.

Notre peau n’est pas seulement une protection contre l’extérieur. Elle a aussi une fonction dépurative. Elle réagit donc autant à nos états émotionnels qu’à notre environnement extérieur.

Pour le psoriasis comme pour l’eczéma, les états psychologiques et émotionnels sont donc des déclencheurs en accentuant un déséquilibre métabolique déjà présent.

Voilà pourquoi les crises de psoriasis se manifestent souvent à un moment charnière de notre vie, pour mettre parfois longtemps à nous quitter, voire jamais, si nous ne décidons pas d’y remédier.

Le psoriasis témoigne d’un déséquilibre métabolique, les cellules de l’épiderme se régénèrent avec une rapidité excessive, trois fois plus vite en moyenne que la normale, ce qui entraîne la formation de plaques et de squames. Ces écailles rouges et blanches s’installent de manière préférentielle sur le cuir chevelu et les plis du corps, aux coudes et aux genoux. Ce psoriasis en plaques constitue 90% des cas.

Mais le psoriasis peut aussi se manifester en gouttes, en pustules ou atteindre toute la peau du corps. Il est alors dit « érythrodermique ». Dans ce cas, il vaut mieux vous rendre à l’hôpital.

Ce que vous mangez est votre meilleur allié mais aussi votre pire ennemi

Des études ont montré que l’alimentation pouvait jouer un rôle sur l’amélioration des symptômes, ainsi que sur la fréquence des plaques et même réduire au silence tous les symptômes.

Première règle : veiller à un bon apport en légumes et en fruits. Il faut qu’ils soient la base de votre alimentation car ils sont riches en antioxydants, fibres, minéraux et vitamines, bref tout ce dont vous avez besoin pour bannir le psoriasis.

Deuxième règle : bien choisir les céréales et produits céréaliers. Privilégiez les céréales complètes et non raffinées, le must étant les céréales sans gluten (surtout si vos analyses montrent que vous y êtes sensible). Vous pouvez remplacer la farine de blé par la farine de coco, de riz, de lin, de sarrasin…

Troisième règle : limitez les produits laitiers et les sucreries.

Vous pouvez également aider votre organisme grâce à des compléments alimentaires adaptés ; en effet, notre alimentation moderne manque cruellement d’apports en Oméga 3, ceux ci doivent être apportés en bonne quantité pour limiter l’inflammation.

Une complémentation en Oméga Q vous apportera les acides gras essentiels qui vous aideront à réduire l’inflammation.

L’utilisation d’huile essentielle

L’application d’huiles essentielles est un remède courant et adéquat pour traiter le psoriasis. Ces huiles essentielles sont principalement utilisées en aromathérapie pour apaiser et offrir un traitement à la peau. Étant donné que cette affection cutanée provoque une inflammation à différents endroits du corps, les huiles essentielles avec leurs propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et antibiotiques vont être très intéressantes.

Elles ne sont toutefois pas recommandées comme traitement primaire, mais plutôt comme thérapie complémentaire après l’utilisation d’un médicament prescrit. Dans le cas d’un psoriasis grave, il est important de consulter d’abord votre médecin pour évoquer votre intention d’utiliser des huiles essentielles dans votre traitement.

L’huile Sentry est un anti-inflammatoire naturel qui évite les infections et réduit l’inflammation

Hydrater la peau

L’huile de coco est un allié formidable pour lutter contre le psoriasis; elle possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager la douleur due au psoriasis. Elle est généralement considérée comme douce, pour cette raison, elle est souvent recommandée comme traitement contre le psoriasis du cuir chevelu. L’huile de coco hydrate la peau et les « écailles ».

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez vous en servir de plusieurs façons. Essayez d’ingérer jusqu’à deux cuillères à soupe d’huile de noix de coco vierge par jour. La substance acide laurique à l’intérieur peut empêcher les bactéries et les virus de pénétrer dans votre corps. Vous pouvez également appliquer généreusement de l’huile de noix de coco vierge sur les zones affectées. Elle peut être plus efficace si vous la mettez sur votre peau directement après le bain.

Utilisez une huile fractionnée désodorisée comme l’huile de Coco de la gamme Priime

Avoir une activité physique régulière

Il ne se passe pas un jour sans qu’une nouvelle étude ne confirme les effets bénéfiques d’une activité physique régulière sur l’espérance de vie et la prévention de nombreuses maladies physiques et mentales. Chacun sait qu’il faut lutter contre la sédentarité pour prévenir les cancers, les maladies cardiovasculaires, les maladies liées au stress, etc…Qu’en est-il lorsqu’on souffre de psoriasis ou d’arthrite psoriasique ?

Se dévêtir dans les vestiaires d’un club de sport, exposer son corps en maillot,… Voilà qui n’est pas facile pour les personnes atteintes de psoriasis. En cause ? Les plaques de pso qui sont souvent sources de regards interrogateurs ou accusateurs. A tel point qu’il arrive aux patients de se voir refuser l’accès d’un centre sportif, par peur de « contamination ». Résultat : la moitié des patients atteints de psoriasis ne pratiquent pas de sport, et 42% disent y renoncer à cause de leur maladie. Or, l’activité physique constitue un allié de taille contre la maladie.

L’activité physique quotidienne peut aider à prévenir l’apparition des poussées, à diminuer leur intensité, à lutter contre d’autres maladies associées au psoriasis ou contre des facteurs favorisants, et à favoriser un bien-être psychologique.

  • Une activité physique régulière est favorable au bon fonctionnement du système immunitaire et permet de diminuer l’inflammation de bas grade (chronique) et le risque d’autres maladies inflammatoires.
  • Mieux gérer son stress et son anxiété  grâce à une activité sportive permet de réduire le nombre et l’intensité des poussées de psoriasis.
  • Le sport a un impact très favorable sur l’image corporelle, ce qui favorise la gestion de soi autant que la socialisation.
  • Et enfin, la pratique d’une activité physique régulière libére des endorphines, ces fameuses hormones du bonheur, du plaisir et du bien-être.